Aménagement Intérieur Maison Ossature Bois

maisons-en-bois-ossatures-bois-maison-2-pans-decoration-a-personnaliser_16-1668-16

La construction d’une maison ossature en bois offre une grande liberté en termes d’aménagement intérieur. En effet, l’aménagement intérieur maison ossature bois permet l’utilisation d’un large choix de matériaux avec une plus grande modularité. Que ce soit pour l’auto-construction ou la construction sur plan, la réalisation de l’aménagement intérieur est indispensable après le montage de la structure hors d’eau hors d’air. L’aménagement intérieur maison ossature bois peut être confié à un professionnel ou à faire par ses propres soins. L’intervention d’un professionnel permet d’accélérer la construction, mais l’auto-aménagement de l’intérieur réduit les coûts.

Pour aménager l’intérieur d’une maison ossature en bois, il faut suivre certaines étapes si on décide de se lancer dans l’auto-construction.

Pose de l’isolation intérieure

1-img_3503

Le bois est un matériau ayant une propriété naturelle en matière d’isolation thermique et phonique. La construction d’une maison ossature bois offre donc un grand avantage en termes d’isolation, mais la mise en place d’un isolant supplémentaire permet d’améliorer la performance thermique de la structure. La performance de l’isolation thermique dépend des matériaux utilisés. Il existe plusieurs types d’isolants en divers matériaux et sous différentes formes. On distingue les isolants traditionnels (laine de verre, laine de roche) des matériaux écologiques (laine de bois, chanvre …). On trouve aussi des isolants semi-rigides en panneaux ou en rouleaux, mais c’est l’isolant non hydrophile qui est surtout recommandé pour l’isolation d’une maison ossature bois. Le choix des matériaux d’isolant dépend du type de bâti et de la performance recherchée. A noter qu’un surcoût à l’achat d’un matériau isolant peut constituer un avantage sur le long terme, dont l’économie et le confort.La pose de l’isolant est effectuée entre les montants de la structure en bois, cela permet d’un côté de préserver la surface habitable et de l’autre côté d’éviter les ponts thermiques.

Réalisation d’un vide technique entre les murs

_0035

Après l’isolation de l’intérieur de la maison ossature bois, on peut passer à la réalisation d’un vide technique par double litelage en fixant des tasseaux de bois sur l’ossature. Un vide technique est pour rappel un espace qu’on crée entre l’isolation et les murs pour faire passer les gaines électriques et la tuyauterie. Avant la création du vide technique sur les cloisons, il est important de déterminer à l’avance le plan d’installation électrique et de la plomberie. Généralement, on couvre l’ensemble de plaques de revêtement en plâtre formant les cloisons, mais il est aussi possible de le recouvrir de plaques en OSB.

Montage des cloisons

cloisons-3

Le montage des cloisons est crucial dans l’aménagement intérieur maison ossature bois. Comme ils forment les murs de la maison en bois, le maître d’œuvre doit définir à l’avance l’emplacement des portes, fenêtres, prises électriques et point d’eau. Les cloisons sont faciles à monter et assurent plus de liberté dans l’aménagement de l’espace intérieur, ce qui constitue d’ailleurs un autre avantage de la construction en bois. Réalisées sur une ossature bois, les cloisons sont fabriquées avec des plaques de revêtement en bois ou en plâtre. La technique la plus courante pour monter les cloisons intérieures dans une maison ossature en bois est la fixation de divers types de matériau pour former des parois épaisses et solides. Les matériaux utilisés sont généralement les lames de lambris, les plaques d’OSB et les plaques de plâtre. Si on décide de faire soi-même le montage des cloisons, il faut un travail soigné étant donné qu’il nécessite une prise de mesure et des découpes.

Pose des revêtements de sol

massif

L’aménagement intérieur d’une maison à ossature bois nécessite la pose de revêtements de sol. La dalle en bois est très appréciée pour la rapidité de sa mise en œuvre. Elle est formée de panneaux OSB très résistants et faciles à travailler (découpage et perçage). Elle est adaptée pour recevoir tous les types de revêtements de sol. Pour l’auto-construction d’une maison à ossature en bois, il est préférable de poser du plancher bois, du carrelage ou des lames PVC, car la pose de revêtement en béton ciré est plutôt réservée au professionnel.

Le plancher bois est très tendance et offre une parfaite harmonie avec l’aménagement intérieur maison ossature bois. On distingue plusieurs types de plancher bois : massif, contrecollé ou stratifié. Le parquet massif est composé de lames formées dans une seule essence de bois. Le parquet contrecollé est composé d’une feuille de bois décorative superposée par collage sur une lame bois. Le parquet stratifié est composé d’une feuille décorative vernie superposée par collage sur une lame bois, PVC ou cartonnée. Outre la pose collée, le clipsage est une autre technique utilisée pour la pose de parquet flottant.Si le bois est un matériau privilégié pour le revêtement de sol, sa nature respirante peut constituer un inconvénient. En effet, le plancher en bois présente un fort risque de grincement. Pour limiter ces risques, il est recommandé de poser un feutre isolant lors de la réalisation de la dalle bois.

La pose de revêtement de sol en carrelage est facile à condition d’avoir une connaissance dans le bâtiment. En effet, la pose d’un carrelage sur panneaux OSB se fait avec un mortier humide. Son inconvénient est que le risque de gonfler le bois et de décoller le carrelage est élevé si on n’a pas suffisamment d’expérience. De plus, la protection des panneaux contre l’humidité est impérative. Le poids du carrelage peut également déformer le plancher, ce qui nécessite de renforcer au préalable les panneaux. Avant la pose, les zones de joint entre panneaux doivent être comblées pour éviter les cassures ou fêlures sur le carrelage.

Comme le plancher bois et le carrelage, le revêtement PVC peut être fixé sur un plancher en OSB. Un revêtement en lames PVC est autocollant, la pose est facile. Cependant, il faut soigner la protection des panneaux en OSB contre l’humidité et s’assurer à ce que les joints entre panneaux soient comblés avant de se lancer dans la pose du revêtement en PVC. Pour que la pose de revêtement en lames PVC se fasse dans les normes, la surface à couvrir ne doit pas excéder 30 m2.

Travaux de finition

f79ec746a1d143739ba66c1aa6694606

L’aménagement intérieur d’une maison à ossature bois nécessite la pose d’enduits sur les murs. L’enduit confère un aspect fini à l’ensemble et permet déjà d’avoir un aperçu de la qualité de finition bien avant la finition des travaux d’aménagement d’intérieur. Comme les cloisons à l’intérieur de la maison ossature bois sont en panneaux OSB ou en plaques de plâtre, il est possible de leur apporter différents types de finition, outre l’enduit. On peut citer entre autres la peinture ou le papier peint. A noter que la finition varie en fonction des matériaux constituant les cloisons à l’intérieur de la maison ossature bois. Les cloisons en panneaux OSB peuvent être peintes ou recevoir une couche d’enduit d’argile. La finition de peinture offre un meilleur résultat en terme esthétique étant donné qu’il est possible de peindre les cloisons avec la couleur de son choix sauf qu’elle est plus longue à mettre en œuvre. De son côté, l’enduit d’argile reste aussi très esthétique tout en étant plus facile à mettre en œuvre. Son utilisation permet d’apporter sa contribution dans la protection de l’environnement comme il est naturel et écologique.Sur les cloisons en plaques de plâtre, la possibilité de finition est très étendue. On peut bien sûr appliquer de la peinture ou encore un enduit. Il est aussi possible d’appliquer une patine à la chaux. Il est donc plus facile d’offrir de belles finitions aux cloisons en plaques de plâtre.

L’aménagement des combles fait aussi partie des travaux d’aménagement intérieur maison ossature bois, mais il nécessite dans la plupart des cas l’intervention d’un professionnel. L’aménagement des combles permet un gain d’espace intérieur. Par ailleurs, la transformation d’un grenier peut nécessiter des travaux plus lourds surtout pour une structure bois en fermettes W ou dans le cas d’espace habitable insuffisant. Le propriétaire peut se lancer dans l’auto-construction après le gros œuvre comme la retouche de la charpente. On peut réaliser l’aménagement intérieur maison ossature bois courant comme les travaux d’isolation, la pose de l’installation électrique et plomberie.

Les commentaires sont fermés.