Blog Autoconstruction Maison Ossature Bois

vue-ext-01-800x600

De plus en plus populaire, la maison à ossature en bois possède un atout irréfutable qui est à l’origine de son succès : elle permet l’auto construction. C’est une idée plutôt tentante. Depuis quelques années, de nombreuses personnes se sont lancées dans l’aventure en France. Il faut dire que construire soi-même sa maison présente plusieurs avantages. Tout d’abord, on peut avoir un habitat personnalisé et répondant à son goût. On peut également faire un maximum d’économie car il n’est plus nécessaire d’engager un constructeur ou un maître d’ouvrage. Cela constitue une dépense en moins. Désormais vendue en kit, la maison à ossature en bois est très facile à monter. Il suffit de suivre à la lettre le plan de pose fourni à la livraison. De plus, le travail est moins éprouvant. Néanmoins, il n’est pas à la portée de tout le monde. Il faut être un bâtisseur motivé pour pouvoir réussir l’opération. Bien entendu, on doit également accéder à un maximum d’information et de connaissance ; d’où la nécessité de consulter un blog d’autoconstruction de maison à ossature en bois. On accède ainsi à une explication détaillée de chaque étape et procédure à suivre pour ériger l’édifice. La réalisation de l’opération dans les règles de l’art est aussi garantie.

Connaître le principe d’auto-construction d’une maison ossature bois

vue-ext-01-800x600

Il ne faut pas s’aventurer dans l’auto-construction sans connaître l’ampleur de la tâche. Le travail consiste à bâtir sa maison de ses propres mains. Pourtant, une telle opération est en général accomplie par plusieurs spécialistes. L’auto-constructeur endosse donc la responsabilité du maître d’ouvrage, de l’architecte, de l’entrepreneur qui va gérer le projet et aussi de l’ouvrier qui va effectuer les travaux sur le chantier. Comme il a été indiqué auparavant, tout le monde ne peut pas devenir un auto-constructeur. Pour pouvoir se lancer dans l’aventure, on doit d’abord être un bricoleur talentueux et qui possède un brin de connaissance sur la technique de construction. Il faut aussi avoir une équipe composée d’amis ou de famille car agir en solo est une erreur. Cela ne fera que retarder la concrétisation du projet. Il faut aussi être bien organisé et motivé.

S’informer sur les réglementations et les préparations à faire avant de vous lancer dans l’autoconstruction d’une maison à ossature bois

photo1

Un auto-constructeur a besoin de bien se documenter pour mieux comprendre les tâches qui lui incomberont et elles sont nombreuses. Tout d’abord, il doit établir lui-même le devis afin de prévoir à l’avance le budget nécessaire. Cela exige une compétence adéquate en calcul de coûts de construction, c’est-à-dire, connaître les paramètres à prendre en compte en vue de définir un budget réel. Le bâtisseur est aussi tenu de connaître les différentes préparations à faire pour rendre le projet faisable. Le choix et la préparation du terrain en font partie. En général, c’est le maître d’ouvrage qui s’occupe de cette fonction. Puisque l’opération doit se faire selon des procédures légales, il est également du devoir du bâtisseur de s’informer sur les règlementations en vigueur concernant la construction d’une maison en ossature bois. Pour ce faire, il a besoin de consulter le plan d’urbanisme de sa région afin de découvrir les conditions juridiques et techniques à respecter. Bien entendu, les autres connaissances à acquérir sont expliquées explicitement dans un blog pour maison à ossature en bois autoconstruction.

Concevoir le plan d’une maison ossature bois comme il se doit

phoo4

Pour construire une maison, il faut bien entendu un plan. Mais comment le concevoir si on n’a pas suivi une formation d’architecte? Notons que le document doit être riche en information. Il doit entre autres indiquer avec clarté le positionnement du bâtiment et présenter le schéma de la fondation, du sol, des façades et de la toiture. L’autoconstruction de maison à ossature en bois blog véhicule un maximum d’informations sur le sujet. Il y a de quoi inspirer les plus novices en matière de construction. Par ailleurs, en ayant un plan bien précis, on peut facilement organiser le chantier. Un auto-constructeur doit effectivement comprendre qu’il est important de bien maîtriser le temps si on veut respecter le délai de construction qu’on s’est fixé et faire ainsi le plus d’économie.

Découvrir tous les outils de construction nécessaires pour votre maison ossature bois.

4

Pour réussir l’auto-construction, il faut aussi avoir de bons équipements. C’est d’abord un gage de sécurité et c’est aussi un moyen pour améliorer la qualité du bâti. Puisqu’on va ériger une maison en bois, il faut disposer des outillages pratiques comme une ponceuse, un perforateur, un burineur, une scie, une chevillette ou encore des serre-joints. Bien entendu, il faut savoir les manier correctement. Pour les travaux en hauteur, il faut aussi s’armer d’une échelle bien stable et robuste. Enfin, pour réaliser les opérations qui exigent plus de force, il faut disposer d’engins professionnels capables de supporter les lourdes charges pour assurer leurs déplacement comme une pelleteuse, des élévateurs ou encore une camionnette. Ils sont désormais disponibles en location. La liste n’est pas exhaustive e, ce qui concerne les matériels de construction à fournir avant le début du chantier. On peut mieux les connaître en consultant un blog d’autoconstruction de maison à ossature en bois.

Mieux comprendre les termes techniques d’une maison ossature bois

maison_bois2_s

Les professionnels en bâtiment utilisent souvent des termes complexes et difficiles à comprendre pour présenter le concept de construction en ossature bois. Pourtant, il s’agit d’une méthode comme une autre. Par ailleurs, si elle permet l’auto construction, c’est qu’elle est même beaucoup plus pratique que la technique traditionnelle. On peut accéder à un aperçu moins compliqué et professionnel de la méthode dans un blog pour maison à ossature en bois autoconstruction. En effet, on y trouve des informations rédigées avec des mots simples. De plus, elles sont bien illustrées par des images. De plus, tout le monde est en mesure de les comprendre. En fait, les bâtisseurs sont transportés sur le chantier de construction. Ils vont connaître en détail les éléments qui composent une maison en ossature bois y compris leurs noms, ce qui va leur permettre de lire avec aisance et de comprendre le plan de pose.

Lister tous les travaux à faire pour votre projet d’autoconstruction d’une maison ossature bois

terassement

Un auto-constructeur désireux de réussir son intervention doit connaître les normes en matière de construction de maison à ossature en bois. En effet, l’opération ne se fait pas de façon hasardeuse. Il faut suivre certaines règles. Tout commence par la pose des fondations. Cela inclut le creusement, le ferraillage et la pose de la dalle. Vient ensuite le montage de l’ossature et de la charpente. Ce sont des opérations techniques même si tout a été déjà assemblé en usine. Les travaux de finition sont aussi au menu et on peut dire que ce sont les plus difficiles et les plus éprouvants. Même si l’auto-construction est avant tout choisie afin d’alléger les dépenses, il est quand même indispensable de savoir déléguer certaines tâche pour assurer le succès du projet. Pour ceux qui ne disposent par exemple d’aucune compétence en travaux de couverture, il vaut mieux faire appel à un couvreur spécialisé. On a ainsi l’assurance d’avoir un excellent toit. Il en est de même si on est peu habile en travaux de plomberie ou d’électricité. Le but est de réaliser chaque opération dans les règles de l’art afin de garantir le confort, la fiabilité, la solidité et l’esthétique de l’édifice. Les informations contenues dans un blog pour maison à ossature en bois autoconstruction permettent à l’auto-constructeur de travailler de façon professionnelle. Il ne sera plus un novice mais un professionnel qui sait prendre les bonnes décisions afin d’atteindre son objectif.

S’informer des risques pour éviter les problèmes

red-warning-sign

Construire soi-même sa maison en ossature bois exige une grande capacité à gérer le chantier. Dans le cas contraire, on peut faire face à de nombreux problèmes. Tout d’abord, on risque de dépasser le délai de construction fixé au préalable ; ce qui va augmenter le budget nécessaire. On sera aussi débordé en un rien de temps et on peut agir de manière irréfléchie ou erronée. Comme on l’a déjà annoncé, l’auto construction demande une grande force physique. Mais elle nécessite aussi un lot de prudence car on est tout le temps exposé à de grands dangers. En travaillant en hauteur par exemple, lors de la pose de la toiture, on peut avoir un accident. Un auto-constructeur doit également être conscient que les défauts de construction peuvent se manifester s’il ne possède pas les compétences techniques nécessaires et s’il ne suit pas le plan de pose comme il se doit. Si les malfaçons touchent les fondations ou l’ossature bois, les conséquences seront graves. En effet, la solidité et la stabilité de la maison sont menacées. Voilà pourquoi, il faut à tout prix enrichir les compétences en consultant les divers articles publiés dans le blog.

Les commentaires sont fermés.