Prix autoconstruction maison ossature bois

Est-ce que vous vous êtes décidé à construire votre maison à ossature bois ? C’est une idée très judicieuse si vous avez le talent d’un bon bricoleur. Il se trouve que c’est une solution de construction d’habitat aux multiples avantages. En effet, on parle souvent du profit économique de l’autoconstruction. Mais au fait, est-ce une réalité ? Quel est réellement le coût d’une maison à ossature bois en autoconstruction ? Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour le trouver.

Le coût lié à la préparation du projet

Foncer la tête baissée dans l’autoconstruction est une erreur. Avant de tenter l’expérience, il est prudent de mener une étude méticuleuse afin de définir la faisabilité du projet. La première chose à faire est de définir les contraintes budgétaires. Cela consiste notamment à calculer le coût en autoconstruction d’une maison à ossature bois. Le but est d’obtenir un devis plus proche de la réalité. Voilà pourquoi, il faut prendre en compte tous les paramètres qui peuvent modifier le prix total et on peut dire qu’ils sont nombreux. La préparation du projet engendre déjà des coûts assez importants. En effet, pour bâtir une maison, il faut d’abord acheter un terrain. Ensuite, il faut faire appel à un géotechnicien pour étudier le sol. Cette étape est cruciale car c’est grâce au bilan établi par le professionnel qu’on peut connaître si le terrain est apte à la construction où s’il faut encore faire un terrassement et quelques nettoyages. Le contenu de ce bilan vous permettra également de choisir aisément le type de fondation à poser. De plus, il est indispensable de présenter ce rapport technique montrant le résultat d’analyse du sol lors de la demande de permis de construire auprès de la mairie. Ainsi, si vous êtes tenté par l’idée de construire votre maison, pensez à intégrer dans votre calcul le prix du terrain, l’honoraire du géotechnicien et les divers taxes et droits à payer auprès  des autorités.

Le coût de pose de la fondation

Une fois le bilan géotechnique établi, vous pouvez alors choisir la fondation de votre maison en ossature bois. Si par chance, votre terrain est de qualité, c’est-à-dire, le sol est assez stable, vous pouvez opter pour une fondation superficielle ou peu profonde. Cela va réduire la quantité des matériaux à utiliser, ce qui diminuera bien sûr le coût de votre maison à ossature bois construction. Vous pouvez également opter pour les pilotis. Ce sont des fondations de nouvelles générations qui s’adaptent à la perfection à une maison à ossature à bois. Elles maintiennent la structure en bois loin du sol. Cela la protège énormément contre l’humidité et l’attaque des termites. Notons que vous avez le choix entre les pilotis en bois ou en métal. Le prix diffère selon la qualité des matériaux et leur solidité. Les pieux métalliques ou en bois bien traités et dotés d’une certification sont plutôt coûteux. Pourtant, ce sont les meilleurs choix. Enfin, le frais de main-d’œuvre est aussi à inclure dans le coût lié à la pose de fondation. En effet, si vous avez opté pour un support en béton, il est indispensable d’engager un maçon car il est le seul à maîtriser les techniques de pose. C’est indispensable si on veut avoir une maison bien stable.

Le prix de la maison en ossature à bois

 

Lorsqu’on parle d’autoconstruction d’une maison à ossature bois, on doit aussi prendre en compte le coût des éléments constructifs. Pour rappel, ils sont à commander auprès d’un constructeur ou bien à acheter en kit. La première option est à privilégier si on veut avoir une maison unique sur le plan architectural. Dans le cas où vous misez sur la maison en kit, il est indispensable de bien s’informer quant aux services et produits inclus dans le prix proposé par le fabricant. En général, les pièces en bois, les menuiseries, les accessoires d’assemblage comme les vis, les clous et les boulons, les outils de montage ainsi que l’assistance d’un professionnel en cas de difficulté doivent être inclus dans le kit. Quoi qu’il en soit, quelques paramètres risquent d’affecter le coût de la structure. L’essence du bois choisi en fait partie. A force de privilégier les matériaux de qualité comme le chêne, on risque d’augmenter le montant du budget. La surface habitable est également un facteur à ne pas négliger car le coût de construction sera à la hausse si on commande une maison très spacieuse. Certains propriétaires expérimentés n’hésitent pas à fabriquer eux-mêmes le kit pour réduire au maximum le coût du projet. Ainsi, ils endossent le rôle d’architecte en dessinant eux-mêmes le plan de la maison. C’est possible grâce à l’existence des logiciels spécialisés dans ce domaine. Les propriétaires dessinent en même temps tous les éléments constructifs et calculent la quantité des matériaux utiles à leur fabrication. Bien entendu, il faut avoir de solides bases en matière d’architecture et de construction si on veut se lancer dans ce genre d’aventure. Vous devez toujours garder en tête que la stabilité, la solidité et le confort de votre lieu de vie dépendent de votre compétence et de la qualité du travail que vous avez réalisé.

Le coût de montage

Le prix de montage d’une maison à ossature bois en autoconstruction englobe généralement les frais à payer à partir du moment où les éléments constructifs arrivent sur le chantier. Notons qu’ériger une maison, peu importe le mode constructif choisi, représente toujours un énorme travail. Il faut avoir une bonne organisation afin de réaliser les travaux avec succès et sans perdre trop de temps ni d’énergie. Pour faire face aux diverses contraintes techniques, il est parfois indispensable de léguer certaines tâches à de vrais spécialistes afin d’assurer qu’elles soient réalisées selon les normes de sécurité requises. Dans  le cas où on manque de main d’œuvre, il est aussi nécessaire d’engager des prestataires. Ainsi, il faut inclure dans le calcul du coût de montage les rémunérations de ces professionnels. En outre, vous devez également intégrer dans votre calcul le frais de location des engins de manutention. Ils sont indispensables pour déplacer les charges lourdes.

Le coût de finition

La finition fait partie des opérations les plus délicates lors de la construction d’une maison. Elle est aussi l’étape la plus coûteuse. En effet, vu la complexité des travaux, il devient indispensable de faire appel à des experts. Notons que la finition englobe les travaux de couverture, la pose des parements intérieur et extérieur, l’installation du plancher ainsi que la mise en œuvre du système de plomberie, du circuit électrique et du chauffage. Ce sont pour la plupart des tâches techniques et lors de leur réalisation, on doit toujours faire attention pour ne pas abîmer l’ossature en bois. En outre, afin de répondre à certaines normes de sécurité et de confort, il est primordial de bien choisir les divers matériaux à installer. Tout cela risque d’affecter le prix total du projet.

Le prix d’une autoconstruction par m²

 

Le meilleur moyen pour connaître à l’avance le coût du projet est de demander un devis auprès du fabricant. Ce dernier peut présenter dans un document tous les éléments qui entrent en compte dans le calcul du coût. Néanmoins, pour pouvoir préparer à l’avance le budget dont vous avez besoin pour la construction de votre maison, vous devez au moins connaître le prix au m² d’une maison à ossature bois en autoconstruction. A titre indicatif, le tarif par m² TTC est à partir de 650 € pour un édifice de type hors d’eau et d’air. A ce prix, le fabricant fournit la structure en bois avec l’isolant, la pare vapeur et la pare-pluie, les menuiseries ainsi que le bardage. Le prix de transport revient au propriétaire. En revanche, le prix d’une maison en kit de type standard est à partir de 360 € TTC par m². Bien entendu, le transport, la dalle ainsi que le montage ne sont pas fournis. Il ne faut pas oublier qu’on doit ajouter à tous ces coûts le frais de dossier, le prix du terrain ainsi que le frais d’étude du sol. En somme, le prix par m² d’une maison à ossature bois entièrement terminé peut aller jusqu’à 1200 ou 1500 € TTC. Au premier regard, le coût de construction n’est pas aussi différent de celui d’une maison traditionnelle. Cependant, avec une maison à ossature bois, on a l’avantage d’avoir un habitat doté d’une meilleure performance thermique et phonique. Si vous voulez réellement faire des économies lors de la construction de votre lieu de vie, et obtenir un coût total bien raisonnable, pensez à tout prendre en charge soi-même. Cela signifie qu’on évite de recourir à des professionnels. Dans ce cas, vous pouvez trouver un prix par m² carré inférieur ou égale à 680 euros, tout inclus. Bien entendu, la réalisation du projet sera longue.

Les commentaires sont fermés.