Technique de Construction Maison Ossature Bois

Le bois est actuellement un matériau largement utilisé dans la construction de maison. La construction bois a gagné du terrain au cours de ces dernières années grâce notamment à la légèreté, la rapidité à mettre en œuvre et la faculté d’adapter à tous les types d’architecture de ce matériau. La technique de construction maison ossature bois est la plus répandue en France avec plus de 65% de part dans la construction en bois. La construction ossature bois tient son origine de la technique de colombage à bois court. La technique a ensuite évolué et la plupart des travaux sont réalisés en atelier, il suffit ensuite d’assembler le tout sur le chantier. Ce mode de construction a permis de gagner du temps dans la réalisation du chantier.

Le principe de la technique d’ossature bois

La technique de construction d’une maison ossature bois consiste à monter une trame régulière (ossature) à de faibles espacements, et également des montants verticaux selon la norme MBOC (entraxes de 400 mm), des traverses  horizontales basses et hautes, et des entretoises. Tous les murs sont ensuite liés par une poutre lamellée et collée pour former le ceinturage de la partie supérieure. Le système constructif est prévu pour supporter les planchers et la toiture. Sur l’ossature sont fixés des panneaux dérivés du bois, généralement en contreplaqué ou d’OSB, mais de nombreux fabricants utilisent aujourd’hui du panneau de particules. Ces panneaux assurent le contreventement. La structure porteuse en bois intègre l’isolant thermique et pare-pluie, qui sera ensuite recouverte de parements intérieurs et extérieurs.

Intérêt de la technique maison ossature bois

La technique de construction d’une maison ossature bois suscite l’intérêt de nombreux futurs propriétaires de maison bois grâce aux nombreux avantages qu’elle propose. Déjà, le bois est un matériau écologique et recyclable. Mais construire une maison en ossature bois intéresse davantage de personnes, notamment pour la légèreté de la structure et la rapidité de l’exécution.

La légèreté structurelle d’une construction bois est remarquable par rapport à la construction maçonnée en béton ou en parpaing. A structures égales, la construction ossature bois est jusqu’à 7 fois plus légère. Cette légèreté permet de fabriquer des panneaux d’ossature manuportables et réduire le volume structurel de la maison bois. Le transport de l’ossature est plus facile et proposé à un coût relativement réduit. Comme les fondations de la construction bois sont limitées, il est possible de construire une maison sur tous types de terrains avec la technique maison ossature bois.

La rapidité d’exécution dépend du degré de préfabrication en atelier. En effet, les propriétaires peuvent commander les panneaux d’ossature entièrement équipés lors de la livraison, c’est-à-dire avec les fenêtres et les parements. La préfabrication et le préassemblage des éléments de l’ossature en atelier engendrent une réduction des frais liés à la main-d’œuvre, structure et outillage. Le levage de l’ossature une fois sur le chantier s’effectue alors en quelques jours. La structure nécessite peu de découpes et les éléments s’assemblent facilement et rapidement avec un camion-grue. La durée du chantier est réduite grâce à l’absence de temps de prise ou de séchage. De plus, le chantier reste propre et l’ensemble des déchets est recyclable.

Les éléments d’une maison ossature bois

La maison ossature bois repose sur une structure porteuse (montants et traverses) formant le squelette de la maison à laquelle sont fixés des panneaux. Ces derniers forment les murs de l’ouvrage. Après le levage de la structure, on réalise l’intégration de l’intérieur vers l’extérieur de parement intérieur, de pare-vapeur, d’isolant thermique, du voile de contreventement, de pare-pluie et de bardage bois. Des plaques isolantes sont ensuite insérées à l’intérieur de la structure selon la norme RT 2012. Il est aussi possible d’optimiser l’isolation d’une maison ossature bois en ajoutant un complément d’isolation à l’extérieur de la construction. Sur les montants sont fixés les panneaux de contreventement. La partie extérieure de la structure reçoit ensuite un pare-pluie, des lattes pour fixer le bardage et le bardage extérieur. Il est également possible d’adjoindre un isolant supplémentaire sur le panneau de contreventement. Le crépis est appliqué directement sur le panneau en guise d’habillage et de pare-pluie. Sur la partie intérieure de la structure, on pose le pare-vapeur, les lattes pour fixer le parement intérieur et le passage technique, ou directement le parement intérieur.

Pour la toiture, les propriétaires ont un large choix sur l’application en fonction du style recherché. Les fabricants de maison ossature bois peuvent apporter leur aide en terme de choix de toiture comme la construction est équipée d’une véritable charpente. Il est possible d’effectuer l’isolation au-dessus des chevrons (charpente visible depuis l’intérieur) ou entre chevrons (charpente dissimulée).

Le contreventement assure la fixation et la stabilisation de la structure. En effet, il assure avant tout la stabilité du mur et sa résistance aux efforts horizontaux, mais il contribue également à l’étanchéité à l’air et à l’eau de la structure ossature bois. Cet élément est formé de panneaux du bois en lamelles de bois orientés (OSB). Il joue un rôle très important dans la technique construction maison ossature bois comme son rôle est de stabiliser et protéger l’ensemble de la structure de la maison contre la déformation.

L’isolation de la structure ossature bois est réalisée avec des laines de verre, minérale ou bois. L’association à une lame d’air non ventilée est souvent effectuée sur la face intérieure de la structure pour renforcer l’isolation du mur. Le mur comporte un premier vide cloisonné, derrière le parement intérieur, est utilisé pour placer les tuyauteries et les gaines électriques. L’isolant est séparé de l’air chargé en humidité par un film pare-vapeur. Un second vide est réalisé sur le voile travaillant pour laisser circuler librement l’air ventilé. Cette partie est cloisonnée par le pare-pluie et le bardage. Pour rappel, le pare-pluie est nécessaire pour permettre aux murs de respirer et pour assurer l’étanchéité à l’air.

Réalisation en atelier et montage sur chantier

atelier_fabrication_ossature_bois_arcadial

Tous les éléments de la structure en ossature bois sont réalisés en atelier, à l’abri de toutes contraintes météorologiques qui pourraient retarder la fabrication et prolonger la durée du chantier dans une technique de construction de maison traditionnelle en bois. En optant pour la technique construction maison ossature bois, les propriétaires bénéficient de l’expertise des professionnels en fabrication de maison ossature bois avec un bureau d’études qui étudie la réalisation d’un projet en fonction du budget, de l’architecture et des contraintes physiques du terrain tout en respectant les normes de construction en vigueur. Une fois que le plan est validé, le constructeur procède à la découpe et au perçage de toutes les pièces de charpente et de structures avec des machines à commande numérique. Avant la livraison, le fabricant contrôle la conformité de la production au plan fourni. Chaque pièce est référencée et accompagnée de plans de montage.

Après la préfabrication en usine, le constructeur livre les murs complets sur le chantier. Le maître d’ouvrage ou le propriétaire, dans le cas d’une autoconstruction, assemble les éléments de l’ossature avant de procéder au montage des planchers et de la toiture. Généralement, deux journées suffisent pour élever les murs. Le clos couvert est monté en quelques jours. Si le chantier ne dure pas longtemps, l’assemblage des éléments de l’ossature bois nécessite un outillage assez imposant surtout si le propriétaire a opté pour la livraison d’une maison bois en kit. L’utilisation d’une grue est recommandée pour le levage des murs pré-assemblés en usine. On utilise généralement un camion-grue pour la livraison et le montage d’une maison ossature bois. Il est possible pour les propriétaires de choisir le degré de fabrication de leurs maisons, avec ou sans pare-pluie, bardage, latte … Cela facilite le montage de l’ouvrage en autoconstruction.

Degré de finition ossature bois au choix

La technique maison ossature bois permet différents degrés de finition. Les propriétaires peuvent choisir le montage de certains éléments de la maison en usine. En effet, les murs d’une maison ossature bois sont déjà découpés et montés en usine de manière à ce que le maître d’ouvrage et son équipe puissent lever facilement l’ossature une fois sur le chantier. Il est aussi possible de se faire livrer la maison en kit si le propriétaire veut monter lui-même les éléments de la maison ossature bois. Cette option est intéressante pour ceux qui souhaitent participer à la construction de leur maison.

Pour la face intérieure, il est de commander une maison ossature bois avec ou sans isolant, pare-vapeur, lattage et finition suivant le besoin des propriétaires et de leur budget, qui détermine le degré de finition désirée.Pour l’extérieure, la livraison de la maison peut se faire avec ou sans pare-pluie, lattage, bardage ou crépi.

Les commentaires sont fermés.